danger des biocides dans ouate de cellulose. Pour une maison de 100 m2 isolée par 25 cm de ouate de cellulose, vous avez au dessus de votre tête environs 750 kg de ouate de cellulose. ... vous pouvez communiquer avec un expert en isolation afin qu’il procède sans danger à l’ajout de cellulose par-dessus votre isolant d’origine. sans rentrer dans le débat de l'utilisation de biocides dans une matière isolante dite écologique, on peut tout de même noter que certains fournisseurs ont changé récemment les composition des leurs oaute de cellulose et que le Centre Scientifique et Technique du Batiment à raccourci les durée d'agrément des ouates contenant des sels de … De ce que j'ai compris c'est que la ouate de cellulose pèse plus lourd, et contre l'eau elle peut pourrire. La ouate de cellulose est utilisée depuis 70 ans aux États-Unis, depuis 40 ans en Allemagne. Le sel de bore est utilisé pour rendre la ouate de cellulose ignifuge et répulsive pour les insectes et rongeurs. L’introduction des sels minéraux rend la ouate imputrescible et ignifuge. Il s'agit donc de ne pas lésiner sur la résistance thermique de l'isolant (R), qui indique son niveau d'isolation. La performance de votre isolation dépend alors de l’épaisseur de ouate que vous utilisez. Celle-ci est commercialisée depuis plus de 15 ans en France et encore largement vendue malgré l’arrivée d’isolant écologique comme la fibre de bois ou la fibre de … Mais la ouate de cellulose présente en plus de nombreux avantages supplémentaires sur les solutions conventionnelles. Encore faut-il trouver un isolant écologique, économique et sans danger pour la santé des occupants. Par rapport à de la ouate de cellulose qui sera sensiblement plus cher (3 j pour installer un pare vapeur, + enlèvement de la laine existante, le devis va vite monter vers les 5000 EUR. La ouate de cellulose ISOCELL est une isolation thermique composée de fibres de cellulose, issues du recyclage de papier journal propre et trié. Par exemple avec 35 cm de ouate de cellulose soufflée en vrac, comptez environ 600 € TTC pour 60 m² de combles (hors main d’œuvre). L’ajout de cellulose dans un grenier des années 1970 permet d’augmenter la valeur isolante de la maison et de réaliser des économies d’énergie significatives. Ainsi une résistance thermique de 8 m².K/W est un minimum. Lorsque vous posez votre ouate de cellulose, vous devez d’abord aspirer les poussières occasionnées par la laine de verre existante. 750 Kg de ouate de cellulose est égale à 135 kg d’adjuvant chimique dont 105 kg de sulfate de sodium et 30 kg d’acide borique. Une isolation avec notre ouate de cellulose vous apportera 5 degrés de moins l'été dans l'habitat et 25% d'économie de chauffage par rapport à un isolant minéral (étude In Situ avec laboratoire agréé). Ce qui fait que, contenue dans un espace clos et avec une pose dans les règles, selon la directive européenne de 2008/58/CE, elle ne présente aucun danger dans cet usage. Aujourd'hui, notre ouate de cellulose est vendu à notre coût de production vers les distributeurs partenaires. De plus, il n’entre dans la constitution de la ouate de cellulose qu’à hauteur de 5%. En elle-même, la ouate de cellullose est sans danger. L’isolation est l’un des premiers travaux de rénovation énergétique cités par les Français pour améliorer le confort de leur logement et réaliser des économies d’énergie. Elle est en revanche souvent traitée avec du sel de bore, substance qui, elle, fait effectivement débat. La ouate de cellulose est un isolant thermique très utilisée dans la rénovation énergétique des maisons anciennes. Elle est très utilisée en Europe en général (200.000 bâtiments), et en Allemagne en particulier.